Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Traître Mot

Traductions, Trahisons, Billets de mauvaise humeur (mais pas seulement)

Le sapeur Camember versus Tex Avery

Publié le 28 Avril 2019 par Régis Hure d'Argus in Cabinet de curiosités

Le sapeur Camember versus Tex Avery

Le sapeur Camember a sa statue à Lure, en Haute Saône, d'où il est né natif, en quelque sorte par délégation de son créateur, Georges Colomb, alias «Christophe».

Mais il est vrai qu'on ne lui encore jamais fait l'honneur de graver un timbre à son effigie.

Je ne collectionne ni les timbres, ni les albums de bande dessinée. Mais, comme des centaines de philatélistes amateurs de cartoons, j'ai levé un sourcil interrogatif en entendant ce matin sur France Inter l'historien Jean-Noël Jeanneney se plaindre de la présence, sur les timbres-poste français, de Tex Avery et de sa «girl», qu'il préférerait voir remplacer par des personnages européens (il était invité pour parler de la place de la culture dans la construction européenne).

 

Voici ce qu’il disait:

— Les timbres-poste. Regardez les timbres-poste. Un mot sur les timbres-poste. Même en France. Regardez ce qu'on a installé souvent sur le timbre-poste. J'ai eu un dialogue avec le président de la Poste, un jour, qui m'en a un peu voulu, mais tant pis. On a mis Tex Avery, on a mis «the Girl» sur certains timbres. Il m'a expliqué que ça plaisait aux jeunes. Ça plaisait aux jeunes! Je ne sais pas. En tout cas, ce qui me paraît net, c'est que j'aurais préféré avoir Tintin, le belge, Töpffer, le suisse, ou Camember le franc-comtois.

Juste avant, il avait regretté que, sur les billets de banque, on n'ait pas «installé» Marie Curie, Victor Hugo, Dante ou Goethe qui «étaient faits pour être là». Tout le monde se souvient que Victor Hugo a figuré sur les billets de 500 (anciens) francs puis sur les billets de cinq (nouveaux) francs. Est-ce que la présence d'un de ces biftons dans le portefeuille d'un illettré l’a jamais incité à lire Notre-Dame de Paris? Non. Pour ça, il faut au moins un incendie.

Quant aux Souffrances du jeune Werther, il faudrait un sacré paquet de billets à l'effigie de Goethe dans le mien pour m'inciter à me replonger dedans.

Mais revenons aux timbres-poste.

J’imagine que M. Jeannenet a reçu une avalanche de mails, de tweets et de textos. J’ajoute ma petite pelletée de neige à cette avalanche pour lui confirmer que si Tex Avery a effectivement fait l'objet d'une série de timbres français (à l'occasion de la Fête du Timbre 2008), Tintin et Rodolphe Töpffer ont eu les leurs respectivement en l'an 2000 et en 1999. On pourrait aussi parler d'Astérix et d’Obélix mis à l’honneur en 1996, de Boule & Bill, en 2002, de Luky Lucke en 2003, de Bécassine et du Chat de Gelück en 2005, de Spirou en 2008, et sans doute de tout un tas d'autres dont le Ouaibe déborde quasiment.

Quant à «the Girl», moi, je préfère l’appeler «la Pin-up». Je sais bien que Big Sister va me taper sur les doigts, mais j’ai toujours eu un faible pour elle.

Je possède un cendrier à son effigie, ainsi que trois figurines, dont une montée en porte-clefs et l’autre assise sous un de ces petits dômes de verre remplis d’eau qu’on agite pour faire neiger dedans les petits flocons blancs qui en tapissent le fond. Je possède aussi un petit dessin animé sous forme de livret à feuilleter du pouce où on la voit danser dans le rond de lumière d’un projecteur.

Et je possède aussi un second livret à feuilleter du pouce où on voit le Loup, en tenue de soirée, hurler à la lune et taper à coups redoublés sur la table du cabaret où il assiste à son tour de chant.

De ce Loup aux yeux exorbités et à la langue pendante, je possède également trois figurines, dont une elle aussi montée en porte-clefs et une assise dans un cabriolet rouge au capot démesuré qui trône sur une étagère de mon bureau.

Mais je n'ai pas de timbre; ni de la Pin-up, ni du Loup.

J’ajoute que j’ai longtemps jalousé une image en carton presque grandeur nature de la pin-up, qui se trouvait autrefois dans le bureau de mon frère. Mon frère, je viens tout juste de l’enterrer, et j’ignore si cette image figurait encore au nombre de ses biens terrestres au moment de sa mort.

Quoi qu’il en soit, c’est à lui que je dédie ce billet.

Régis Hure d'Argus

Les images sont empruntées aux sites suivants :

https://www.amazon.fr/GEORGES-COLOMB-CHRISTOPHE-ENFANT-CAMEMBER/dp/B004O8WR8W

http://mondephilatelique.blog.lemonde.fr/2017/10/01/walt-disney-tex-avery-les-simpson-dans-atout-timbres/

Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Le sapeur Camember versus Tex Avery
Commenter cet article